ÉditorialJuillet

Éditorial

0

par Sylvain Lessard

Imaginez un monde sans réseaux sociaux. Une société capable de se parler avec respect et courtoisie. Un monde égalitaire, respectant les différences de chacun et les opinions différentes. Un endroit permettant une vie sociale active et remplie d’activités réelles de toutes sortes, sans avatar, pseudonyme…

Pourtant, ce monde existait il y a quelques années, disons il y a une dizaine ou quinzaine d’années. Ces réseaux ont plusieurs qualités et plusieurs défauts.
Ils facilitent les communications entre les gens, le partage de l’information, permettent l’ouverture sur le monde, rapprochent les gens éloignés, permettent la rencontre de nouvelles personnes et ainsi de suite. Ces qualités ont permis le changement de notre façon de vivre et de communiquer. Les qualités de ces réseaux sont nombreuses et la puissance est incroyable. Est-ce qu’ils sont suffisants afin qu’ils soient bénéfiques au total?

Il y a un côté sombre dans tout cela. La vie privée est de moins en moins privée. Certaines personnes partagent trop d’information et cela peut causer des problématiques dans le futur. L’utilisateur partage des photos compromettantes et cinq ans plus tard, il se présente aux élections ou convoite un poste important… Cela peut devenir une problématique dangereuse contre lui-même.

Sans oublier ces gens partageant des photos de leurs repas ou des choses anodines qu’ils ont faites dans leur journée. Est-ce que tout le monde s’en fout ou c’est juste moi?
Sachez que toute information n’est pas toujours bonne à partager…
Ces milliers de groupuscules d’extrémistes de tout genre peuvent faire de la propagande ou partager leurs opinions ou messages de haine. Jamais comme auparavant ces outils de recrutement ne sont aussi efficaces !
Avez-vous déjà remarqué ce que fait un groupe de jeunes dans une soirée? Ils se regroupent et s’envoient des blagues et se textent entre eux! J’ai vu cela à quelques occasions, c’est perturbant. Les jeunes sortent moins, ils se voient via le numérique…

L’intimidation se déroule partout maintenant, une chance qu’elle est réprimandée et éduquée dans les écoles. Donc, les gens peuvent se faire intimider dans leur maison et en bonus 24 heures par jour!

Le travail nous suit partout! La messagerie instantanée permet au patron et aux employés de nous rejoindre en tout temps. Comment décrocher du travail?
En plus, on peut programmer l’application afin que le téléphone envoie des bips quand il se passe quelque chose dans le réseau! Bâtard, tout le temps rester à l’affût!

Les amoureux au restaurant ne se parlent plus! Ils regardent leur appareil. Nous n’avons jamais eu autant d’amis, mais paradoxalement, nous n’avons jamais été aussi seuls… Il y a de moins en moins d’enfants dans les familles, de plus en plus de célibataires, moins d’amis, mais nous avons 765 amis FB! Est-ce qu’ils seront tous présents à nos funérailles?

Les médias traditionnels sont en voie de disparition! Ceux qui nous informent reçoivent de moins en moins de revenus publicitaires. Les salles de rédaction diminuent, les journalistes-enquêteurs sont de plus en plus rares. Qu’est-ce qui se passera dans le futur si ce sont les différents groupes de pression qui feront l’information citoyenne? Est-ce que notre démocratie est en péril? Si les FB et les Google de ce monde ramassent presque tous les revenus publicitaires, devraient-ils les partager avec les médias traditionnels? Est-ce que le gouvernement devrait financer les médias? C’est un problème sérieux et en développement.

Même moi je trouve que je l’utilise trop mon appareil et les différentes applications. Il est vieux, il est usagé. Ma femme et mes enfants veulent que je le remplace… Oui je pourrais le remplacer, mais je me demande si je suis accro et si je me débranche je risque de devenir obsolète…

Que se passe-t-il au CLDRB?

Précédent

Mystère au garage Fournier

Suivant

Lire plus dans Éditorial

You may also like

Éditorial

L’éditorial

par Sylvain Lessard Mea culpa Premièrement, je voudrais m’excuser à ceux et celles qui se sont sentis heurtés par le texte qui donnait ...
Août

L’éditorial

par Sylvain Lessard 2020 est déjà une très grosse année! Qui aurait pu prédire autant de rebondissements spectaculaires? La COVID a fait basculer ...
Éditorial

L’éditorial

par Sylvain Lessard Les vacances sont terminées! La PCU achève, plusieurs entreprises redémarrent, le gouvernement engage des milliers de travailleurs pour les CHSLD… ...
Éditorial

L’Éditorial

par Sylvain Lessard Avertissement: Si vous êtes un adepte des différentes théories du complot, veuillez ne pas lire cet article, à moins que ...
Éditorial

L’éditorial

par Sylvain Lessard Québec Fermé – Qui l’eusses-tu cru? Selon l’encyclopédie, postmodernité intangible, collectif Wikipedia, il y a deux façons d’écrire cette fameuse ...

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.