Place aux lecteurs

Matin

0

par Danielle Ross

Photo: courtoisie

C’était un si gros bicycle
Je me rappelle de son arrivée à la maison
Mon père (ou était-ce ma mère?)
Était monté en haut du village
Chez Albert Gagnon, dit «pépère gazette»
Acheter cet engin aux énormes roues
Nous étions tous énervés
Même Niki la chienne faisait la fête
Pour moi le haut du village était un autre pays
Je me rendais jusque chez Jean-Louis Lévesque
Pour voir mes amies
Mais plus haut c’était l’inconnu
Alors donc ce beau bicycle fit son entrée royale chez nous
Bien sûr comme j’étais la puinée de la famille
Je passais derrière mon frère et mes deux sœurs
Les autres sœurs et frères avaient déjà quitté pour la ville
Mais vous dis-je… Ah!! Vous dis-je
La première fois où j’ai eu le droit
De partir toute seule faire un tour de ce bicycle
Il était tellement haut
Impossible pour moi de m’asseoir
Je me revois pédalant jusqu’au bout de la rue
À l’époque ce n’était pas la rue des Prés
Mais la rue de la côte à Pierre-Paul
Et là au bout de cette petite rue
J’ai tourné côté Joseph Edmond Ouellet
Passé le bureau de poste de mademoiselle Noëlla
Toujours debout sur ma monture
Je pédalais, pédalais, pédalais
J’ai regardé si mademoiselle Levasseur me voyait
Continué vers chez Charles Dufour
Passé mademoiselle Alice Simard
Le grand Edmond Ouellet l’autre Edmond
Et ça jusqu’au pont de la Rivière Blanche
Je me souviens encore du sentiment de liberté
Qui m’habitait
Je pouvais aller où je voulais
Quand je voulais
Aller au bout du monde
Si je le voulais
Le bout du monde étant le bout du village
Je suis revenue vers chez moi
Toujours debout sur ma monture
Repris la petite rue
La petite maison brune au loin
Ma mère, mes sœurs, mon frère
Je suis descendue du bicycle
Je suis allée faire mes devoirs
Et peut-être étudier la géographie
C’est tellement loin tout ça

Du nouveau dans votre Ulricois

Précédent

Pas le choix

Suivant

Lire plus dans Place aux lecteurs

You may also like

Août

La Tourbière

par Danielle Ross Ah! La Tourbière!!! Dans mon enfance qui me semble bien loin tous les hommes travaillaient à la tourbière Non pas ...
Novembre

Du Badminton à Saint-Ulric

par Sylvain Lessard, sylvainjlessard@hotmail.com Tous les lundis soir à partir de 18h15, à l’école Mgr. Belzile, prix à discuter, pour information contactez Sylvain ...

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.