CollaborateursNovembre

Le journal des enfants

0

Encore cette année, l’édition de novembre du Journal L’Ulricois est dédiée aux enfants de Saint-Ulric, en l’honneur de la journée nationale de l’enfant qui est soulignée le 20 novembre.

Avec la participation des jeunes et du personnel de l’école Mgr-Belzile, nous vous présentons ce journal sous le thème de « sortir du cadre ». Quelle chance d’avoir au village une école si vivante, colorée et aimée ! Un énorme aux profs qui ont pris de leur temps pour participer au projet, à Marie-Hélène Bouillon qui a su tout orchestrer et surtout à vous, nos jeunes de l’école, qui mettez votre cœur à chaque proposition de projet.

Soyez fiers et fières de qui vous êtes, continuez de voir loin et de rêver grand!

Être soi-même

Par Émy Keighan-Bossé, 6e année

Que signifie pour toi, être toi-même? C’est que tu peux choisir ta personnalité. Ce que tu aimes. Tu n’as pas besoin des autres. Tu peux aimer un chat et l’autre aime un chien. Tu aimes ce que tu veux. C’est toi qui choisis.

Qu’est-ce qui t’empêche d’être toi-même? Il n’y a rien qui m’empêche vraiment. Parfois, le manque d’attention quand tu es petit. Tes parents te forcent à choisir ta propre personnalité selon la leur ou à faire des choix pour ton avenir (ex. : devenir docteur).

Qu’est-ce qui t’aide à être toi-même? Surtout ce que j’aime, ce qui est beau. Je le choisis. Tes intérêts, parfois les amis, parfois non. Ça dépend. Les réseaux sociaux aussi m’aident, car tu peux trouver des gens qui te ressemblent. Tout dépend de toi !


Sortir du cadre

Par Kelly-Ann Gaudet-Allard, 6e année

Pour moi, être soi-même signifie de ne pas s’inventer une vie. Par exemple, essayer de faire genre qu’on est parfait ou qu’on a une vie parfaite, c’est tout le contraire d’être soi-même. Être soi-même, c’est de montrer sa vraie personnalité autant les meilleures qualités que les pires défauts. Sachez que tout le monde est parfait, peu importe leur mentalité, leur personnalité et leur physique. Ne jamais se comparer aux autres vous aidera certainement à vous aimer comme vous êtes.

Ce qui m’empêche d’être moi-même, c’est le regard des autres. Étant une fille sensible, les commentaires et les blagues sur mon physique ou juste sur mon être existentiel peuvent m’affecter. Être différente des autres est dans un sens merveilleux, mais maintenant dans cette société d’aujourd’hui, on peut faire face aux moqueries comme l’intimidation, etc. Souvent, elle veut qu’on entre dans les critères au niveau des orientations sexuelles. Si vous êtes une femme, vous devriez aimer les hommes ou les hommes doivent aimer les femmes. Sache que tu ne dois pas écouter ces clichés ou préjugés ! Imaginez-vous un monde que tout le monde est pareil, ça serait ennuyeux et blasant. Soyez content d’être différent et n’écoutez personne qui veut vous dire le contraire.

Ce qui m’aide à être moi-même, c’est d’écouter les conseils bienveillants des bonnes personnes autour de moi qui me veulent de la réussite et du bien. Faites le tri des personnes qui sont dans votre vie et posez-vous des questions du style : est-ce que cette personne me veut de mal ou du bonheur ? Quelles sont les émotions qu’elle m’apporte en général ? Après votre propre interrogatoire, vous verrez les vrais visages des gens. Le meilleur conseil que je peux vous donner, c’est d’ignorer les gens qui veulent vous mettre au plus bas et prenez compte des gens qui veulent vous mettre au plus haut !


Vox Pop

Réalisé dans la classe d’Annie-Isabelle Caron en 5-6e année.

  1. Que signifie pour toi, être toi-même ?
  • Sans jugement
  • Dans ta bulle tranquille et calme
  • Faire ce que tu aimes
  • Faire des choix à nous et non aux autres
  1. Qu’est-ce qui t’empêche d’être toi-même ?
  • L’influence des autres/amis
  • Le jugement des autres
  • Les images qui nous sont projetées (réseaux sociaux, TikTok)
  • La jalousie
  • La colère et la rage
  1. Qu’est-ce qui t’aide à être toi-même ?
  • Chose que j’aime
  • Jouer avec les membres de ma famille
  • T’exprimer
  • Amis
  • En parler
  • T’entourer de gens bienveillants

Classe de Nada

Crédit photo : Marie-Hélène Bouillon

15 novembre : Consultation publique, plan de développement de St-Ulric

Précédent

Téléchargez votre journal de décembre

Suivant

Lire plus dans Collaborateurs

You may also like

Collaborateurs

Mgr-Belzile sous la loupe

Par Marie-Hélène Bouillon, agente de réadaptation Novembre est passé, la neige est arrivée et nous filons droit vers le congé des fêtes qui ...
Collaborateurs

Littérature jeunesse

Par Véronique Boucher L’hiver, ce parfait moment pour commencer la lecture d’un bon livre, enveloppé dans une couverture avec en prime, feu de ...
Collaborateurs

Les bouquineries    

  Par Anick Arsenault En lutte Fabien Toulmé Dans cette bande dessinée, les parcours de trois militantes sont racontés en une centaine de ...

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.