AvrilCollaborateurs

Éduquer son chien : enseigner au lieu de punir

0

Par Rénata Unçao, intervenante en comportement canin

Et si, plutôt que punir, on s’arrêtait un moment, et qu’on se demandait : pourquoi donner un coup sur la laisse de mon chien ?  Pourquoi élever la voix contre lui ? Qu’est-ce qu’il en comprendrait vraiment au fait ? Est-ce nécessaire de lui faire peur, mal ou de tenter de le surprendre pour interrompre et chasser un comportement ? En quoi recourir à un aversif lui enseignerait-il quoi faire à la place ? En quoi cela traiterait-il le problème à la source ?

Si on se demandait ce qu’on voudrait que notre chien fasse précisément, au lieu de ce que nous ne voulons pas qu’il fasse ?

Si on comprenait ce qui le motive vraiment à agir d’une certaine façon, plutôt que de voir ses réactions comme mauvaises et de les étiqueter ? Quel est le besoin ou l’émotion derrière ?

Si, enfin et une bonne fois pour toutes, nous décidions de prendre le temps de lui enseigner quoi faire. Parce que les outils correctifs et les punitions, qu’elles soient physiques ou verbales, ne sont pas des outils d’éducation.

En plus d’engendrer de la peur et d’être stressante, tout en donnant l’impression de fonctionner rapidement, parce que le chien, surpris (bien que, pas toujours !), interrompt son comportement de façon temporaire, la punition n’enseignera jamais l’alternative souhaitée. L’efficacité sur le long terme est ainsi fort discutable.

Le chien peut associer la punition à la personne qui la donne… donc vous, votre conjoint, conjointe ou l’entraîneur. Cela affecte la confiance qu’il a envers chacun d’eux, mais aussi en lui-même. La punition peut aussi être associée à des éléments de l’environnement au moment où elle est donnée. Par exemple, le coup de laisse reçu et la douleur engendrée peuvent être associés à ce qui distrayait le chien et l’a fait réagir (le passant dans la rue, le chien qui approchait, le son) et qui vous a poussé à corriger. Ainsi, passant, chien, bruit peuvent être mal vus, et devenir annonciateurs de choses désagréables. Le chien ne veut plus les voir et devient incontrôlable ou réactif à leur vue.

Il faut ajouter que la punition est rarement constante ! Elle n’est pas toujours donnée au bon moment (le « timing » est si important en entraînement) ni à toutes les fois que ledit comportement se produit (ne serait-ce que lorsque vous êtes absents ou que vous avez loupé la chose ?), alors qu’il le faudrait pour être réellement efficace. L’efficacité de la punition dépend de la possibilité qu’elle survienne. Par exemple, une fois le dos tourné, votre chien remet les pattes sur le comptoir. Une fois seul à la maison, il jappe encore à la fenêtre (sans que vous ne puissiez y faire quoi que ce soit et intervenir). Mais peut-on vraiment « bien » punir ? On ne peut pas « bien » utiliser un outil aversif, « bien » faire peur, ni « bien » faire mal. Mais on peut « bien » cibler un comportement, « bien » le changer. Certes, c’est ce qu’on appelle la modification de comportements.

Mais mon chien n’apprendra-t-il pas que c’est mal avec une petite claque ou un petit secouement ? Non. Pourquoi ? Parce que ses comportements ne sont pas mauvais. Ils ont tous une raison d’être. Derrière chaque comportement se trouve un besoin, une émotion ou un renforcement passé. Le chien n’agit pas expressément pour mal faire, ni pour vous défier, ni parce qu’il est têtu, mauvais ou jaloux. Il n’a pas notre notion de bien et de mal non plus, concept purement humain. Il agit tout simplement comme un chien, c’est-à-dire comme un animal qui pense et agit différemment de l’humain, selon ses propres codes et motivations. Une espèce différente qu’on se doit d’apprendre à connaître au niveau du langage, des besoins, des intérêts, des prédispositions, etc.

Savez-vous bien le lire ? Il s’exprime avec tout son corps, via des postures, des mimiques et des actions. Il vous dira, à tout moment du quotidien, comment il se sent. Il vous suffit de l’observer attentivement et de l’écouter. D’ailleurs, remarquer ses signaux de stress et d’inconfort permettra que vous vous réajustiez, le stress interférant avec l’apprentissage. Pour apprendre, réfléchir et mémoriser, le chien doit être à l’aise et détendu. Bien comprendre son langage vous permettra aussi de mieux prévoir ses réactions, et donc, d’être plus proactif dans la gestion comportementale. Plus de sérénité dans son éducation !

« Hey non, ne tire pas et un coup de laisse ?  Hey non, ne jappe pas  et peut-être une tape ? Hey, par terre, ne pas sauter en le repoussant ? »

Si on changeait tout cela pour, après lui avoir enseigné bien entendu, une alternative claire et respectueuse, qu’il comprendra et qui amènera collaboration plutôt que résignation ? « Fido, au pied » + « Yes! » lorsqu’il se positionne + récompense. Pas mal plus plaisant et pratique qu’un coup de laisse inutile… « Fido, viens ! » + « Oui ! » lorsqu’il vous rejoint + récompense, au lieu d’aller japper à la fenêtre… Avec répétitions, vous finirez par créer de nouvelles habitudes. Japper à la fenêtre quand quelqu’un passe pourra devenir un beau rappel vers vous. « Fido, assis » avant qu’il ne saute pour lui apprendre que c’est en ayant les 4 pattes au sol qu’il peut avoir de l’attention. Du coup, ce sera nettement plus efficace, et tellement plus agréable pour lui comme pour vous !

Observez votre chien. Vous pourrez ainsi voir comment il perçoit l’entraînement et vos interventions. Quels signaux émet-il ? Qu’est-ce ces signaux veulent signifier ?

Bref, enseigner l’alternative désirée, la proposer au bon moment, puis renforcer ces nouvelles bonnes habitudes !

Le chien ne fonctionne pas avec des interdictions, des « quoi ne pas faire », mais bien avec des « quoi faire » émis clairement ! À nous d’être clairs et savoir comment motiver adéquatement son chien en fonction de ses préférences (propres à lui et variables dans le temps). Nourriture, jeu, attention, tant de choses deviennent des récompenses pour renforcer les comportements souhaités. Qu’est-ce que votre chien aime le plus ? Et en ce moment, qu’est-ce qu’il voudrait vraiment ? Cernez bien !

 

Rénata Unçao, intervenante en comportement canin et en éducation canine

Les p’tites pattes du fun !

Membre du RQIEC et certifiée FCC

 

Pour découvrir les techniques d’éducation efficaces et respectueuses, procurez-vous notre formation en ligne sur le sujet ! Pour de l’aide pour un comportement, songez à la consultation téléphonique.

Courriel : keta.bl@hotmail.com

Texto : 514-653-8780

 

Tous les droits sont réservés. Les informations et textes, contenus dans le présent article, texte, libellé, ou œuvre rédigé par Rénata Unçao, ainsi que dans tous les écrits rédigés par Rénata Unçao (« le Matériel »), sont protégés par le droit d’auteur et sont la propriété de Rénata Unçao, qui en détient les droits exclusifs d’auteur et de propriété intellectuelle. Aucune copie, reproduction, traduction, adaptation, publication, téléchargement, transmission ou autre diffusion du Matériel par quelque moyen que ce soit ne peut être fait sans l’autorisation préalable de Rénata Unçao, l’auteure du Matériel. Une autorisation écrite préalable de Rénata Unçao doit être obtenue pour toute autre utilisation du Matériel. Aucune partie du Matériel, de cette page ou sous page ne peut être distribuée ou copiée à des fins commerciales.

Les saisons

Précédent

Horoscope avril 2024

Suivant

Lire plus dans Avril

You may also like

Collaborateurs

Mgr-Belzile sous la loupe

Par Marie-Hélène Bouillon, agente de réadaptation C’est bientôt la fin de cette année scolaire qui fut sous le signe du changement. Beaucoup de ...
Collaborateurs

Littérature jeunesse: Hugo

Par Véronique Boucher Hugo Écrit et illustré par Catherine Braun-Grenier Aux éditions Fonfon Hugo est un petit chien, de race carlin, abandonné dans ...
Collaborateurs

Horoscope juin

Par Frédéric Murray Truchon  Bélier 21 mars — 19 avril Faites attention à certains de vos collègues. Vous pourriez être surpris par leurs réelles intentions. ...
Collaborateurs

Mgr-Belzile sous la loupe

Par Marie-Hélène Bouillon, agente de réadaptation Le printemps et le soleil sont parmi nous depuis quelque temps. C’est une dose d’énergie dont nous ...

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.