CollaborateursNovembre

Un secret bien gardé !

0

Par les élèves de première secondaire de Mgr-Belzile

Saviez-vous qu’au sud du fleuve Saint-Laurent, à environ 15 km à l’ouest de Rimouski, se situe un territoire protégé de près de 33,2 km2 ? En effet, le parc national du Bic est un lieu touristique qui attire plus de 175 000 visiteurs par année. Son histoire, sa faune et sa flore seront les aspects abordés dans les prochains paragraphes.

Sa création

Tout d’abord, le parc de conservation du Bic est né le 7 novembre 1984. Il a été mis en place pour protéger la biodiversité de ce territoire. Il est donc interdit de chasser et de piéger les animaux, ainsi que d’exploiter les ressources naturelles. En 1999, la SÉPAQ (Société des établissements de plein air du Québec) prend la relève en gérant le site. Deux ans plus tard, le nom change, il devient le parc national du Bic. Aujourd’hui, plusieurs activités sont offertes telles que la randonnée pédestre, le kayak de mer, l’observation de la nature, une visite guidée en minibus, etc. L’endroit est même ouvert l’hiver pour la raquette et le ski nordique. L’hébergement est possible toute l’année avec trois terrains de camping, des yourtes, des chalets et des camps rustiques à louer.

Animaux et végétation

Par la suite, 80 % du secteur est couvert d’une forêt mixte composée surtout d’érables, de bouleaux jaunes, de pruches du Canada, de sapins, d’épinettes blanches et de pins blancs. Il y a 16 espèces végétales menacées ou vulnérables préservées dans ce parc. Du côté animalier, 226 espèces d’oiseaux, 50 sortes de poissons, 16 variétés de reptiles et d’amphibiens, ainsi que 15 races de mammifères habitent ces terres. Comme on peut le constater, il y a une grande diversité d’éléments à observer.


Finalement, le parc national du Bic est l’endroit idéal pour passer un excellent séjour en famille à cause de son rôle bienfaiteur envers sa faune et sa flore. Dans la région du Bas-Saint-Laurent, il existe aussi le parc national du Lac-Témiscouata; un autre espace protégé pour la belle nature qui nous entoure.

 

Une sortie qui fait du bien !

Précédent

Poème sur les droits des enfants

Suivant

Lire plus dans Collaborateurs

You may also like

Collaborateurs

Horoscope de juillet

Par Frédéric Murray Truchon   Bélier 21 mars — 19 avril Vous mettez beaucoup d’efforts pour balancer les différentes sphères de vie, mais vous négligez ...
Collaborateurs

Chronique: Le comportement canin

Par Rénata Unçao 8 recommandations pour une séance d’entraînement réussie ! Vous aimeriez rendre plus efficaces et plaisantes les séances d’entraînement avec votre chien ? ...
Collaborateurs

Les caquilliers

Par Anick Arsenault Cette plante qu’on retrouve en abondance sur la plage ulricoise est un caquillier. Elle est comestible, ses feuilles ont un ...
Collaborateurs

La Fabrique de Saint-Ulric

  Par Carolle Ouellet Bonjour Ulricois et Ulricoises. Je suis Carole Ouellet, sacristine. En ces mois estivaux, je vous offre la possibilité de ...
Collaborateurs

Mgr-Belzile sous la loupe

Par Marie-Hélène Bouillon, agente de réadaptation C’est bientôt la fin de cette année scolaire qui fut sous le signe du changement. Beaucoup de ...

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.