Info-OrganismesJuillet

Qui est donc derrière la conception de L’Ulricois?

0

par l’équipe du journal

Le mois dernier nous vous avons fait part qu’une nouvelle équipe était en place pour réaliser votre journal local (version papier et version web) alors pourquoi pas en savoir plus à leur sujet?

Cathy Clement, administratrice et webmestre
Je suis arrivée à Saint-Ulric en provenance des Laurentides à l’été 2009. Au début, qu’à temps partiel, puis le bord du fleuve m’a complètement séduite et je m’y suis installée à temps plein en 2013.
Je suis travailleur autonome, principalement dans le domaine du marketing internet mais j’ai aussi une formation en tourisme et j’ai, depuis 1999, gardé un pied dans le domaine à titre d’agent de voyage externe.
J’ai débuté mon implication locale avec le Festival de sculptures d’art populaire de Saint-Ulric à titre de secrétaire et responsable du site internet et de la promotion de 2013 à 2017. Je suis maintenant avec l’équipe du journal depuis 2 ans à titre d’administratrice et webmestre. Vous avez des chances de me voir sur la plage avec un laptop par une belle journée chaude et ensoleillée.

Sylvain Lessard, éditorialiste et trésorier
J’ai emménagé à Saint-Ulric avec mes trois belles grandes filles (Béatrice, Adèle et Rosemarie) et ma conjointe Sandra à l’été 2013. À l’époque, elles n’étaient pas si grandes… J’ai décroché un poste à Matane, c’est donc le travail qui m’a fait atterrir à Saint-Ulric. Sans oublier que Sandra, native de Mont-Joli, voulait revenir au bercail.
Auparavant, j’habitais la banlieue de Montréal, Terrebonne. J’ai étudié en génie électrique au Cégep Montmorency à Laval. Dans ma carrière, j’ai surtout œuvré en gestion d’entreprise et gestion de personnel.
Présentement, j’étudie à temps partiel et je m’occupe d’immobilier locatif. J’ai participé activement au Comité de développement local de la Rivière-Blanche, j’ai aussi collaboré à mettre sur pied une entreprise d’une quarantaine d’actionnaires qui a acquis le bar le Rendez-vous et la cantine Chez-Nous, afin de préserver ces services au village. J’ai rejoint l’équipe du journal l’Ulricois il y a quelque temps en tant qu’éditorialiste et trésorier.
Parfois, je me demande « mais qu’est-ce que je fous ici à Saint-Ulric! » Lorsque je vois le fleuve, je me rappelle pourquoi je ne veux plus partir.

David Lefebvre, graphisme et mise en page
Boisbriand, Saint-Joseph-Du-Lac, Lafontaine, Terrebonne, puis nouvellement Saint-Ulric, tel fut mon parcours à ce jour. Guitariste depuis l’adolescence, devenu bricoleur/griffonneur/éditeur par nécessité, afin de mettre en valeur mon propre groupe musical et celui de mes amis dans un petit magazine. Le tout fait complètement manuellement, accompagné d’un dactylo, d’un bâton de colle et d’une photocopieuse. C’est ce qui me prédestina à perfectionner mon métier de graphiste depuis plus de 20 ans. Grand amateur de musique, ma plus belle fierté sont mes 2 minis humains, à qui nous avons offert un bel environnement: celui du splendide village de Saint-Ulric et des gens qui l’habitent, bordé par un grand terrain de jeux marin qui nous apporte toujours plusieurs trésors par grands remous.

Véronique Boucher, chroniqueuse section jeunesse et art de vivre
Arrivée à Saint-Ulric il y quelques mois seulement, directement de la grande région de Montréal, je suis une passionnée des arts et de la gastronomie. Cuisinière de formation, j’ai baigné dans le monde de la cuisine et du chocolat avant de travailler comme agente administrative à l’urgence d’un grand centre hospitalier de la métropole. Maintenant maman à la maison, je partage mon temps entre mes deux grands, la couture, l’aquarelle et le jardinage! Nouvelle recrue au sein du journal local, ma plume sert, entre autres, à divertir vos jeunes avec la page centrale! Comme je passais tous les étés de mon enfance sur la grève gaspésienne, vous avez beaucoup de chance de me croiser, encore aujourd’hui, au bord du fleuve!

Valérie Blanchet, correctrice et chroniqueuse
Je suis née à Montréal et j’ai grandi à Val-Morin dans les Laurentides. Après avoir complété une maîtrise en littérature, je suis partie skier pendant un hiver dans la belle poudreuse des montagnes côtières de la Colombie-Britannique. J’y suis restée 9 ans. C’est sur les pentes de Whistler que j’ai rencontré mon conjoint, Vincent, un Québécois natif de Baie-Comeau. En avril 2018, nous avons accueilli notre fille, Angélique. Depuis son arrivée, un désir grandissant de nous rapprocher de nos familles s’est manifesté. C’est ainsi que nous avons débarqué notre bagage à Saint-Ulric en octobre dernier. Au fil des saisons, je découvre les multiples reliefs et beautés de Saint-Ulric et que je me sens privilégiée d’y vivre avec ma famille. J’aime jongler avec des idées et tout autant me retrouver en pleine nature en contact avec les éléments, c’est ainsi que par l’écrit je vous entraîne dans mes explorations et mes réflexions.

Assemblée générale annuelle du journal l’Ulricois

Précédent

Chronique bien-être

Suivant

Lire plus dans Info-Organismes

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.