DécembreInfo-Organismes

Messages de votre journal

0

par Sylvain Lessard

Merci Pascale
C’est avec un brin de tristesse que nous voyons notre présidente quitter ses fonctions au Journal l’Ulricois. Il est plus que nécessaire de te dire 780 MERCIS au nom des lecteurs, une demi-douzaine de MERCIS de l’équipe du journal et des millions de MERCIS de la part des commanditaires. Sans ton implication mensuelle, le journal ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Plus de 13 ans d’implication au sein de ce lien primordial entre les différents organismes, citoyens et la Municipalité, nous comprenons qu’il est temps pour toi de tourner la page.

Est-ce la fin du journal? Prise 2
Dans les dernières années, plusieurs membres importants ont quitté le journal. Afin de vous informer de la situation, nous avions mis dans le journal quelques articles percutants mentionnant le risque de disparition du journal. Par chance, plusieurs d’entre vous ont répondu à cette situation.

Voici les nombreux changements qui ont eu lieu: Delphine Charmoille a quitté la présidence laissant la place à Pascale Gagné, Cathy Clément au contenu web et Sylvain Lessard à la trésorerie. Ce fut un grand vide à combler.
De plus, Cynthie Blanchet, qui faisait le montage du journal pendant de nombreuses années, a quitté l’été dernier et a été remplacée par Gilles Boudreault. Gilles est un nouvel arrivant dans la communauté. Il apporte de l’expérience et un nouvel œil dans l’équipe.

Maintenant c’est au tour de Pascale de quitter, qui la remplacera? Déjà, il y a Catherine Maquet et Maria Wallart qui font la correction depuis quelques mois. Il restera la fonction de présidence à combler. Est-ce qu’il y a des volontaires parmi les lecteurs? Écrivez-nous en grand nombre au ulricois@gmail.com.

Chroniqueurs recherchés
Le journal est un élément important au bon fonctionnement de la communauté. La communication entre les organismes, les citoyens et la Municipalité fait partie intégrante d’un milieu dynamique. Donc, il faut le protéger, le cajoler et s’impliquer.

Afin d’avoir du contenu dynamique et intéressant, vous aussi vous pouvez vous impliquer. Vous avez des compétences professionnelles? Vous pouvez prendre la plume et nous écrire des informations pertinentes sur votre métier.
Par exemple, vous êtes un professionnel de la santé, alors pourquoi ne pas écrire sur les risques de votre métier? Vous avez une entreprise d’excavation, vous pouvez écrire sur quoi vérifier avant de vous contacter pour des travaux. Cuisinier, écrivez sur les nouvelles tendances culinaires. Vous œuvrez dans le développement, parlez-nous des nouveaux projets ou aides financières qui existent. Grâce à vos expériences et votre savoir-faire, le journal pourrait être encore plus dynamique et informatif. Écrivez-nous en grand nombre au ulricois@gmail.com!

Membership
L’équipe du journal souhaite mettre en place un système de membership afin de recevoir des appuis de la communauté. Dans le cadre du programme de subvention du Ministère de la Culture, un des objectifs établis est de mettre en place un programme afin de savoir qui dans la communauté est membre du journal.

C’est simple, petit formulaire à remplir, un petit don à donner et hop le tour est joué. Nous avons besoin de votre nom, vos coordonnés et un gros 2$ canadien annuellement. Cet argent sert à augmenter le pourcentage de contribution de la communauté. Normalement, le gouvernement finance jusqu’à 80% de nos besoins, mais le 20% restant provient des commanditaires et des membres. Écrivez-nous en grand nombre au ulricois@gmail.com.

Éditorial

Précédent

Chronique incendie: conseils préventifs

Suivant

Lire plus dans Décembre

You may also like

Décembre

Comité culturel de Saint-Ulric 

Par Jocelyne Rioux, présidente J’aime Noël… J’aime Noël. Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie. Pour mille et une raisons. Pour les décorations, ...

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.