CollaborateursNovembre

Littérature jeunesse : Rosita

0

par Véronique Boucher

Rosita (la lapine qui n’avait même pas peur)
Écrit et illustré par Cara Carmina
Éditions Les Malins

Rosita, une jeune lapine mexicaine, est en visite chez sa cousine Pauline. Cette visite a lieu au moment de l’Halloween, mais également durant la fête Día de los muertos. Rosita saura-t-elle affronter sa peur de El Coco afin de tout mettre en place et ainsi faire découvrir cette tradition à sa famille et ses amis ?

Cara Carmina s’est déjà taillée une place de choix dans l’univers des arts, du textile et de la littérature jeunesse ; vous avez probablement déjà vu ses œuvres de Frida, ou encore ses illustrations dans la populaire émission Passe-Partout ! La revoici donc avec Rosita, un troisième tome de la collection « Les lapins malins ». Après avoir fêté Halloween, voici un bouquin pour lequel vous tomberez sous le charme dès le premier coup d’œil et qui vous en apprendra davantage sur la célébration mexicaine du 2 novembre (Le Jour des morts). Des illustrations accrocheuses et tout en douceur, des textes simples, parsemés de parenthèses explicatives, une histoire différente que l’on s’approprie sans aucun mal. À lire avec les enfants, et aussi un peu pour soi, pour en apprendre plus sur une belle et différente culture, qui vous fera penser à des souvenirs partagés avec des gens que vous avez aimés.

Bonne lecture !

« Le silence tue, l’ignorance tue », Elisapie Isaac

Précédent

Mgr Belzile sous la loupe

Suivant

Lire plus dans Collaborateurs

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.