AvrilInfo-Municipalité

Info-municipalité: eau potable

0

par Louise Coll, GMA, directrice générale

Document d’information concernant les trihalométhanes dans l’eau potable

« Des précautions simples pour en réduire les effets »

Au Québec, la norme pour la concentration de THM est de 80 microgrammes/litre (80 mg/L). La moyenne de l’année 2020 pour la Municipalité de Saint-Ulric a été de 204 microgrammes/litre.

Le rapport annuel 2020 sur la gestion de l’eau potable est disponible en ligne ici.

Bien que notre municipalité soit en processus de mises aux normes il s’avère important d’aviser la population de la situation et de réitérer les recommandations suivantes :

– Pour réduire l’exposition par inhalation ou par contact cutané : restreindre l’usage d’eau à des fins domestiques (ex. : écourter la douche, prendre des douches plus fraîches, favoriser le bain, aérer la salle de bain) ;

– Pour réduire l’exposition par ingestion : utiliser des pichets filtrants approuvés et bien entretenus ou laisser reposer l’eau 24 à 48 heures avant de la consommer. Par précaution, les femmes enceintes et les nourrissons nourris au biberon ne devraient pas consommer l’eau du robinet, mais plutôt recourir à de l’eau embouteillée.

Pour en savoir plus

Au sujet de l’effet des trihalométhanes sur la santé, vous pouvez communiquer avec le service Info-Santé 8-1-1.

Liens utiles

Institut national de santé publique du Québec. Fiche sur les trihalométhanes tirée de Fiches synthèses sur l’eau potable et la santé humaine :

www.inspq.qc.ca/pdf/publications/198-CartableEau/Trihalomethanes.pdf

Santé Canada. Votre santé et vous. Chloration de l’eau potable :

www.hc-sc.gc.ca/iyh-vsv/environ/chlor_f.html

Info-municipalité: avis de nomination

Suivant

Lire plus dans Avril

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.