CollaborateursMars

Chronique financière

0

par Benoit Levesque Beaulieu, directeur Capital humain et communications,
Caisse Desjardins de La Matanie

Bien gérer ses finances personnelles : entre passion et raison
Les premiers emplois, le premier appartement ou les nouvelles entrées d’argent s’accompagnent souvent d’un sentiment de liberté… et de nouvelles tentations. Même après quelques années, trouver l’équilibre et prendre systématiquement des décisions éclairées représentent de bons défis, surtout quand on a l’impression d’être à un clic du bonheur ! Voici quelques suggestions pour vous encourager à maintenir de saines habitudes financières.

Une saine gestion de ses finances : un choix santé
Chaque génération a ses propres inquiétudes financières. Elles sont certes différentes, mais c’est tout à fait normal d’être parfois préoccupé par ses finances, peu importe son âge et sa situation. De plus, certains événements imprévus peuvent survenir dans nos vies et contribuer à nourrir cette angoisse. Pensons à une perte d’emploi, à des problèmes de santé, à une pandémie…

En finances comme dans le sport, plus on s’exerce, plus on devient en forme. Évitez de vous comparer et pardonnez-vous certaines actions du passé. Personne n’est à l’abri d’une mauvaise décision de temps à autre ! Angela Iermieri, planificatrice financière* chez Desjardins, raconte : « Plus jeune, quand je magasinais un cadeau, j’avais pris l’habitude de m’en acheter un aussi pour moi. Chaque fois, je doublais ma dépense ! »
Alors, comment s’assurer de commencer à faire des « choix santé » pour ses finances personnelles ?

  • Voici quelques observations de la désormais avisée Angela :
    La phrase « je le mérite » se transforme souvent en « je le regrette ».
  • Avoir un plan, notamment un budget, réduit le stress lié aux finances personnelles.
  • Avec du temps et de la pratique, avoir un plan nous fait gagner en confiance et en tranquillité d’esprit.
  • Même si la liberté à 45 ans vous semble hors de portée, il n’est jamais trop tard pour améliorer vos finances !

Oui, il est normal de voir certaines étapes comme une montagne insurmontable.

Voici ses conseils pour aplanir cette montagne :

  • Transférez automatiquement un montant (5 $, 10 $ ou 20 $) par semaine dans un compte prévu à cet effet.
    Si vous le pouvez, augmentez peu à peu ce montant.
  • Faites des listes pour bien définir vos besoins et ainsi lutter contre vos désirs spontanés.
  • Avec le temps, le sentiment de fierté d’avoir accumulé un certain montant devient plus gratifiant qu’un achat. Vos économies vous permettront de réaliser vos projets, petits et grands !

Des conseils adaptés à votre réalité
Avec un conseiller, vous pourrez parler de budget et développer des stratégies gagnantes et des solutions qui vous aideront au quotidien, peu importe votre situation financière !

« Parfois, les jeunes se sentent jugés ou sont gênés de rencontrer un professionnel », explique Angela Iermieri. « Pourtant, ça devrait être le contraire. Le travail des conseillers est de les aider à mettre en place les bonnes solutions. Tout simplement. »

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un conseiller. C’est une étape importante dans votre parcours financier. Vous profiterez d’un soutien pertinent, prendrez des décisions plus éclairées et diminuerez votre stress à long terme. C’est simple, gratuit et confidentiel. Vous pouvez même le rencontrer en ligne !

* Planificatrice financière et représentante en épargne collective pour Desjardins Cabinet de services financiers inc.

Miroir |rioriM 

Précédent

Littérature jeunesse

Suivant

Lire plus dans Collaborateurs

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.