CollaborateursDécembre

Un renne perdu à Saint-Ulric

0

par Jérémie Hébert

Par un immense blizzard, la distribution des cadeaux du père Noël allait bon train. Le père Noël avait presque terminé, il ne lui restait que Saint-Ulric, son village préféré. Soudain, une immense rafale s’est fait ressentir et le souffle brisa l’attelage de Rudolph. Oh non ! Sans Rudolph et son nez rouge pour illuminer le chemin, il était impossible pour le père Noël et son équipe de lutins de poursuivre leur mission.

Les rennes font atterrir en urgence le traîneau dans un champ pour partir à la recherche de leur compagnon. Inquiet, le père Noël se demande bien comment il pourra le retrouver. C’est alors que Furie, la plus puissante des rennes, a une idée. Elle dit au groupe que puisque Rudolph a le nez rouge, ils doivent chercher une lumière rouge pour les guider jusqu’à lui. Tous trouvent l’idée de Furie excellente. Ils laissent le traîneau derrière eux et partent à sa recherche. Soudain, Comète aperçoit un point rouge. Le groupe se dépêche de suivre le point… Lorsque le groupe arrive devant le point rouge, à leur grande déception, ils ne retrouvent pas leur compagnon Rudolph : Ils ont suivi le chemin du voyant de sécurité des éoliennes qui assure la sécurité des navigateurs aériens. Déçu, le groupe commence à s’inquiéter encore plus. Mais où peut bien être le renne au nez rouge?

Le groupe décide de retourner au traîneau. Éclair propose de faire la distribution des cadeaux à pied et vers la fin de la nuit, lorsque le jour se lèvera, ils retrouveront plus facilement leur ami. Malgré leur inquiétude, ils décident de suivre le plan d’Éclair : Ils savent bien que Rudolph est habitué aux tempêtes de neige du Pôle Nord et qu’il voudrait que tous les enfants aient leurs cadeaux le matin venu. Le groupe se dirige donc sur l’avenue Ulric-Tessier pour commencer la distribution. Le père Noël rentre dans une maison, les lutins dans une autre et les rennes apportent les sacs. Le groupe avance à bon rythme. Soudain, le groupe entend un rire, un rire qu’il connaissent bien. C’est le rire de Rudolph! Sans perdre une seconde, le groupe suit le rire. Le groupe retrouve Rudolph jouant sur le terrain de l’école Mgr-Belzile. Tous sont contents de se retrouver. Rapidement, ils reprennent le chemin de la distribution. En un rien de temps, la distribution des cadeaux fut terminée. Le père Noël, les lutins et tous les rennes sont rentrés à l’atelier du père Noël pour un repos bien mérité.

 

Roues d’apprentissage

Précédent

Questions pour Pierre Lagacé, maire de Saint-Ulric

Suivant

Lire plus dans Collaborateurs

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.