CollaborateursMai

Présentation d’album : Vincent Vallières, Toute beauté n’est pas perdue

0

par David Lefebvre

Vincent Vallières, Toute beauté n’est pas perdue

Quatre ans après Le temps des vivants, Vincent Vallières présente son huitième album en carrière, Toute beauté n’est pas perdue, sorti le 9 avril dernier. Oscillant entre le côté lumineux (beauté) et le côté plus sombre (perdue), le grand raconteur use de son talent indéniable et de sa poésie pour nous partager le parcours de son propre cheminement sur ces 11 pièces où s’entrecroisent rock et folk comme lui seul peut le faire.

Crédit photo: Courtoisie

Il a su s’entourer d’excellents collaborateurs sur cet album rock, dont Martin Léon, Ingrid St-Pierre, sans oublier le super duo avec la grande Marjo sur la très belle ballade Tout n’est pas pour toujours. Pour les habitués de l’auteur-compositeur-interprète, on reste en terrain connu tout a découvrant de nouvelles sonorités musicales et une approche différente de ce qu’il nous a présenté avant. Un album printanier, sensible et rythmé, franchement réussi qui se voudrait même, selon plusieurs et selon l’auteur lui-même, son meilleur album depuis Le repère tranquille.

Coup de cœur: On dansera sous la pluie

Pour plus d’information, visitez vincentvallieres.com

Suggestion de lecture : Vers la tempête

Précédent

Littérature jeunesse

Suivant

Lire plus dans Collaborateurs

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.