Info-OrganismesMai

Des activités culturelles à venir…

0

par Jocelyne Rioux présidente du Comité culturel

Il est là, le printemps ! La végétation renaît — doucement, lentement, mais sûrement. Depuis plus de 14 mois, nous vivons dans l’attente d’une saison, que dis-je, d’une année meilleure ! Chacun de nous éprouvons, dans cette situation instable de pandémie, tout un flot d’émotions. Ce virus nouveau genre bouleverse notre quotidien, érige des barrières invisibles entre familles et amis et condamne à un confinement où les mesures parfois (souvent) difficiles à accepter conduisent à cette prise de conscience collective : la plus grande difficulté, c’est la solitude. Comment répondre à ce besoin fondamental de socialisation ?

J’aimerais tant qu’on me promette un été heureux, réjouissant, avec une véritable explosion de festivités, de créativité et d’estrades bondées de monde. J’aimerais aussi que la 3e vague soit celle observée lorsque la mer vient danser avec nous lors d’un magnifique feu de grève ! Que le masque redevienne un déguisement porté seulement à l’Halloween. Que le sourire soit la seule chose qui demeure contagieuse ! Que la distanciation sociale soit uniquement pratiquée avec des inconnus ! Que la quarantaine soit le nombre d’invités aux anniversaires ! Que nos mains retrouvent leur état de douceur avant l’usage excessif de Purell. Et qu’enfin, ZOOM retrouve sa fonction première, c’est-à-dire un objectif d’appareil photo ou de caméra, à focale variable.

Hélas ! L’inconnu brouille encore notre avenir. Et si nous prenions le pari d’être optimistes ? Ajoutons virtuellement à la composition du vaccin, un peu de lumière…

Activités cet été
Bien que conscient de l’incertitude des rassemblements de masse permis, le Comité culturel regarde attentivement la possibilité de tenir des événements et des activités culturelles durant la saison estivale. Plusieurs scénarios ont été proposés tous aussi intéressants les uns, les autres. Une chose est certaine, l’enthousiasme est palpable lorsqu’il s’agit de créer une occasion de se réunir dans la communauté.

Aurons-nous l’occasion d’entendre des contes, fredonner des chansons ? Pourrons-nous nous rassembler autour d’un feu de joie ? Nos artistes locaux pourront-ils se produire ? Nos enfants pourront-ils découvrir ou visiter d’autres milieux ? Il est certain que le Comité culturel contribuera, de quelque façon que ce soit, aux activités culturelles qui pourraient avoir lieu cet été. Espérons que dans la prochaine chronique, l’annonce d’activités se fasse.

Politique culturelle 
Le Comité culturel, plus précisément le Comité de pilotage, a tenu sa première rencontre pour l’élaboration de sa politique culturelle. Un plan de travail est en cours de rédaction. Plusieurs éléments de recherche sur la communauté figurent au tableau. Andrée nous a brillamment rédigé l’histoire culturelle de Saint-Ulric, document qui d’ailleurs sera disponible pour les intéressés et amateurs d’histoire. Ce document fort important permet de regarder ce qui s’est fait dans le passé à Saint-Ulric.

En parcourant cet ouvrage, je me suis rappelé les cours de « solfège » à l’école. Est-ce que ça existe encore ? Probablement que nous aurons la réponse en travaillant sur la collecte de données de la situation actuelle de notre municipalité. Quelles sont les infrastructures existantes ? Possédons-nous des ressources matérielles à des fins culturelles ? De quel ordre sont les liens culturels avec nos organismes ? Quelles sont nos pratiques culturelles ? Et bien plus encore. Ce n’est qu’après avoir brossé ce portrait que vous pourrons amorcer la consultation publique. Ensuite, ce sera à nous d’écrire l’histoire.

9 juin : Assemblée générale
La répétition est le meilleur moyen pour faire entrer un message. Alors, qu’il me soit permis d’utiliser cette technique de communication pour vous rappeler la date de notre AGA 2021, soit le 9 juin prochain et que 4 sièges seront disponibles.

Fête des Mères
Notre traditionnel Brunch de la fête des Mères est annulé pour une 2e année consécutive, mais pour le Comité culturel, ce n’est qu’une façon de dire que nous reviendrons assurément l’an prochain avec une formule améliorée. Nous espérons tous, cette année, que nos souhaits de Bonne fête des Mères ne soient pas à travers une vitre ni absents de câlins. Toutefois, si cette situation devait encore se produire, sachez que ni les épreuves ni un virus, aussi virulent soit-il, ne peuvent influencer l’amour d’une mère. Il est comme les variants, il se multiplie. Le Comité culturel souhaite à toutes les mères, en particulier aux mamans ulricoises, une bonne et merveilleuse fête des Mères, qu’elle soit virtuelle ou en présence.

Rapport de Cercle des fermières 2020-2021

Précédent

Ode à nos entreprises et entrepreneur(euse)s de Saint-Ulric !

Suivant

Lire plus dans Info-Organismes

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.