CollaborateursNovembre

Dernier mot du Président

0

Bonsoir Mesdames et Messieurs et bienvenue à cette soirée de clôture des festivités du 150e de notre belle municipalité.

Permettez-moi de faire un bref historique:
Il y a de ça quelques années, un petit groupe d’individus décidèrent de prendre le large dans une petite chaloupe dans une quête afin de réaliser les fêtes du 150e de Saint-Ulric.

Et comme dans tout voyage, on découvre. On découvre des endroits, on découvre des gens et on se découvre aussi mais aussi on évolue à travers ce périple. Comme dans tout voyage parfois des marins sont appelés à quitter le navire et d’autres les remplacent mais le voyage continue.

C’est pourquoi je tiens à remercier les personnes suivantes qui ont, chacun à leur façon, donné quelques coup de rames à nos côtés.

Je vous les nomme et vous pourrez les applaudir à la fin
Bernadette Ouellet
Édith Saucier
Sandra Michaud (Sandou)
Marjolaine Dubé
Évelyne Normand
Karine Aubertin
Mélanie Dubé
Merci Mesdames
Annie Bernier Représentante municipale

Je voudrais aussi souligner la passage très remarqué de Julie Galibois qui, de par sa passion pour la photo, a mis en place l’impressionnante banque de photos numériques qui même après les festivités du 150e pourra être alimentée. Elle a aussi travaillé à la rédaction du livre du 150e par la recherche de photos
Merci Julie

J’aimerais aussi souligner l’excellent soutien de la municipalité de Saint-Ulric , qui a su prendre son rôle de partenaire au sérieux et qui a su mettre à notre disposition des employés pour nous permettre d’alléger nos tâches et ce de brillante façon .Employés que je nommerais rapidement sont
Mme Chantal Poirier
Mme Marie-Ève Gauthier
Merci Mesdames

Et je ne voudrais surtout oublier Olivier Garot qui, de par son engagement, nous a vraiment donné un maudit bon coup de pouce au comité du 150e
Merci Olivier

PRENEZ VOUS UNE GORGÉE DE VIN, JE N’AI PAS FINI
Toujours du côté municipal j’aimerais remercier une dame qui nous a rendu de nombreux services et ce de jour comme de soirée en venant bien souvent nous débarrer la porte, pour les nombreuses impressions qu’elle nous a faites et à chaque fois que nous lui demandions une tâche à accomplir elle nous disait oui sans hésiter
Francine Massé
Merci Francine
J’aimerais remercier aussi les 3 employés de voirie soit Marcel, Maurice et sans oublier Carl qui a confectionné entre autres les bacs a fleurs et bien d’autres petites créations qui ont rehaussé la beauté de notre village
Merci les gars

Elle a été au début celle qui plantait des fleurs et a su donner la direction de ce que serait l’embellissement de notre municipalité par sa passion et sa vision. J’aimerais dire un énorme merci à Normande Bouillon pour son apport à notre beauté florale
Merci Normande

La prochaine présentation est réservée à une dame qui a fait partie de l’équipage depuis le début
La prochaine dame que je voudrais remercier a fait tout un travail. Tout d’abord comme secrétaire du comité au tout début et en même temps elle a pris en charge la mise en ligne de la page Facebook du comité qu’elle a alimentée avec justesse et brio, Elle a également créé le site internet http://st-ulric150.com/. Par la suite elle a effectué un travail de recherche colossale afin d’écrire le livre souvenir du 150e.

Elle a créé et animé le circuit historique, le weekend de la fête familiale et a aussi travaillé en étroite collaboration avec Solange Cantin à la conception de la brochure qui fait état des œuvres d’art de notre municipalité.
J’aimerais que vous offriez une chaleureuse main d’applaudissement à Andrée Gendron pour son travail remarquable au cours des dernières années
Merci Andrée

En terminant je me dois de souligner la présence des derniers membres de l’équipage qui ont été présents pour la traversée finale de ce voyage
Il est avec nous depuis les derniers milles du voyage et a su prendre en charge les festivités de la fête familiale en faisant renaître le trio qui a pendant des années fait vivre la célèbre super fête : Steve Bernier
Merci Steve

Elle a été celle qui a tenu et tient encore les cordeaux de la bourse du comité avec le professionalisme qu’on lui connait: Michèle Paquet
Merci Michèle

Elle est avec nous depuis peu à titre de secrétaire: Anabelle Boulay
Merci Anabelle

Elle est avec nous depuis quelques deux ans et a pris une place majeure dans notre comité, elle est une personne dévouée et on ne peut pas lui en passer des tites vite .Elle a relevé avec brio le défi de produire mensuellement la chronique du 150e dans l’Ulricois avec un verbe digne des plus beaux écrits de la langue de Molière .Elle a aussi animé toutes les activités qui ont eu lieu avec la vigueur qu’on lui connait et avec un vocabulaire teinté d’humour et de poésie , Nous en avons eu des discussions sur son palier d’escalier et des textos presqu’à toute heure du jour .Elle a pris en charge la suite de tout plein de projets et a mis l’épaule et même les deux épaules à la roue
Je voudrais que vous offriez une chaleureuse main d’applaudissement à Jocelyne Rioux
Merci Jocelyne

Je m’en voudrais de ne pas souligner la présence d’une grande dame qui a travaillé d’arrache pieds pendant quatre ans et ce jusqu’à la toute fin de sa vie. Elle a été l’âme du comité et a été pour moi une vraie amie, un guide et à quelques reprises elle a su m’encourager et parfois à me ramener à l’ordre .Bien sûr il nous est impossible de lui offrir une main d’applaudissement mais nous pouvons prendre un court moment de silence en la mémoire de notre bonne amie Lucette Lavoie .

Je ne peux passer sous silence l’excellence de la chorale et de son directeur René Beaulieu qui nous ont offert une prestation digne des grandes scènes musicales.. Dans la même veine je tiens à souligner le talent de compositrice Denise Lagacé à qui nous devons les paroles de la chanson thème et le talent musical de Mari-Josée Gingras pour les arrangements qui rehaussent et mettent très en valeur la poésie de cette chanson

Je tiens à remercier particulièrement quelques personnes qui ont, dans le silence et dans l’ombre, dû subir les festivités en devenant des veufs ou veuves du 150e :
René Durette (conjoint de Jocelyne) et ma conjointe Sandra Ritchie. Ainsi que les conjoints et conjointes des autres membres au fil des années

Merci à Pierre Lagacé notre maire qui a tout le temps été ouvert à nos demandes et a su faire preuve d’écoute devant le comité et qui nous a suivis depuis le début

Notre président d’honneur Claude Dufour qui nous a suivis tout au long de l’année et qui a joué à merveille son rôle .

Je tiens à souligner la participation d’un gars avec qui c’est l’fun de travailler et qui de par son réseau de contacts nous a permis de récolter un peu plus de 40 000$ en partenaires financiers. Magella Gagné
Merci Magella

Et un dernier merci à tous les comités qui ont œuvré à la réalisation de toutes ces activités. Ça peut paraître banal mais vous n’imaginez pas combien tous les petits comités ont un poids politique important. beaucoup de ces petits comités ont une influence des plus importantes auprès des décideurs
Passé

Le livre du 150e qui nous a permis de bien connaître nos racines et notre histoire et d’ailleurs c’est pour ces raisons que nous en n’avons fait un 1er legs à la Municipalité
Le fait de fouiller notre passé nous a permis de constater que le dynamisme de notre village ne date pas d’hier puisque celui-ci était rempli de commerces, industries, fermes de tout genre qui permettaient de maintenir une économie viable pour l’époque

Présent

Dans le but de connaître notre présent nous avons décidé d’investir dans une vidéo de drone afin pouvoir être en mesure de constater que malgré les années passées, les activités de notre coin de pays ont quelque peu évoluées mais sans pour autant diminuées.
Avec le drone nous avons voulu offrir une carte de visite à des nouveaux arrivants afin qu’ils constatent que de faire le choix de vivre à Saint-Ulric n’en est pas un banal.
Cet investissement se veut une invitation à d’autres entreprises de venir s’y installer et ainsi d’y connaître une croissance prospère.

Futur
Enfin le 3e legs est celui des tableaux que nous vous présentons ce soir, par ce choix nous voulons vous démontrer que la culture et l’art ont leur place dans le futur ici à Saint-Ulric, que comme toute autre activité, nous sommes ouverts à les accueillir et à faire en sorte que le Saint-Ulric de demain en soit un des plus prospères

Et demain?

Que sera le demain de notre municipalité?
Permettez-moi de vous faire part de mon Saint-Ulric de demain.
Attention il se peut que mes idées choquent certaines oreilles sensibles mais comme dirait l’autre,
ceci est ma folie et vous n’êtes en aucun temps tenus d être en accord.
1e
Je laisserais le prestigieux titre de capitale de l’âge d’or à notre ville voisine, Matane.
2e
Je m’approprierais le titre de capitale des enfants et des familles en organisant dès 2020 le festival des familles et des enfants.
Ce festival comporterait 2 volets : un premier volet verrait le jour à l’hiver qui vient en organisant des activités pour les jeunes familles et leurs enfants, nous possédons en effet toutes les infrastructures nécessaires à ce genre d’événements, il suffit juste d’y croire; le deuxième volet se déroulerait à l’été quelque part autour de la Saint-Jean et encore là nous possédons déjà tout ce qu’il faut pour le réaliser.
Je crois que le futur de notre village et de notre campagne passera par la vitalisation de ces secteurs et c’est en démontrant aux familles et aux enfants qu’ils sont et seront les bienvenus, que nous verrons la population croître et ainsi permettre à nos commerces de vivre et à d’autres commerces de s’y établir

Message aux Ulricois

Précédent

Éditorial

Suivant

Lire plus dans Collaborateurs

You may also like

Collaborateurs

Mgr-Belzile sous la loupe

Par Marie-Hélène Bouillon, agente de réadaptation Novembre est passé, la neige est arrivée et nous filons droit vers le congé des fêtes qui ...
Collaborateurs

Littérature jeunesse

Par Véronique Boucher L’hiver, ce parfait moment pour commencer la lecture d’un bon livre, enveloppé dans une couverture avec en prime, feu de ...
Collaborateurs

Les bouquineries    

  Par Anick Arsenault En lutte Fabien Toulmé Dans cette bande dessinée, les parcours de trois militantes sont racontés en une centaine de ...

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.