Info-Organismes

Comité culturel Saint-Ulric

0

par Jocelyne Rioux, présidente

Un comité culturel bien présent

Me serait-il permis, avant de débuter ce texte, de vous offrir tous mes vœux de bonne et heureuse année. Que 2021 soit le début d’une année ponctuée d’espoir, de rêves, de courage et de sérénité. Qu’elle soit riche en résilience et en créativité. Puissions-nous avoir la sagesse d’apprécier ce que nous avons et d’éprouver de l’empathie pour les autres, tout en illuminant notre quotidien d’une énergie renouvelée. Bien que ce début d’année nous apparaisse un tantinet contraignant, il est, sans l’ombre d’un doute, différent. Et, c’est dans cette différence que la culture prend tout son sens.

La culture! Ce bien essentiel et nécessaire à la vie en société. Ce vecteur puissant de notre histoire et de nos traditions. Source de divertissement, de regroupement et d’expression de soi. La culture, ce sont nos mots, nos chants, notre musique, nos lieux, notre histoire, notre langue, nos bâtiments. C’est aussi, nos patenteux, nos gosseux, nos pousseux de crayons, nos artistes, nos artisans, nos créateurs. Qu’elle se manifeste sous forme d’art, de langage ou de technique, la culture contribue à embellir le monde, à créer la beauté, à distinguer une société et à mousser la vitalité d’un peuple.

La culture n’existe pas plus que la couleur. La couleur se définit par ses composantes, bleu, rouge, jaune, il en va de même pour la culture. La culture se définit comme un tout complexe qui inclut le savoir, les croyances, l’art, la morale, la religion, l’éthique, l’esthétique, les coutumes, et toutes les habilités, habitudes et réponses comportementales d’un peuple, d’un regroupement de personnes ou d’une personne membre d’une société (Carroll et al, 2015).

C’est aussi par l’amalgame de toutes les disciplines en audio-visuel-arts-médiatiques-multidisciplinaires, multimédias, de la scène que se détermine la culture. Plusieurs la croient inutile. Et pourtant, nous avons tous de la culture et nous sommes tous des êtres de culture par notre façon d’être, de parler et de faire les choses. La culture, c’est le reflet d’une communauté.
Le Comité culturel Saint-Ulric profite de cette tribune pour présenter ses membres, tous de forts amants de culture et grands consommateurs d’activités et de loisirs culturels. Ceux-ci croient fermement au développement d’une vie culturelle active et dynamique pour les Ulricoises et les Ulricois.

Tout d’abord, l’implication de notre administrateur Yves Boulay dans le comité n’est plus à démontrer. Son ardeur et sa persévérance à faire des fêtes du 150e un événement grandiose, a été sans conteste, une grande réussite. Notre secrétaire Annabelle Boulay, en poste depuis 2 ans, adepte de camping et de danse country poursuit le travail amorcé dans le comité par sa défunte tante Lucette, artiste peintre. Notre trésorière et auteure Andrée Gendron a un intérêt certain pour la culture, littérature, histoire, musique, théâtre, cinéma, patrimoine, photos… Elle croit fermement que la culture est la base de la cohésion d’une communauté. Enfin, elle est convaincue que les enfants ulricois doivent grandir avec une culture commune et diversifiée qui les rendra fiers d’habiter Saint-Ulric et le feront rayonner dans toutes les étapes de leur vie. Notre talentueuse vice-présidente Julie Galibois, a étudié l’histoire de l’art et ne cache pas son amour pour le dessin. Elle se passionne pour les arts visuels. Enfin, il y a moi, Jocelyne Rioux, légèrement mélomane, moyennement contemplatrice de toutes formes d’art et fortement attirée par l’écriture, j’endosse le rôle de présidente.

Pour emprunter les mots d’Andrée : « À Saint-Ulric, il y a un nombre important de créateurs, artistes et artisans qui pourraient nous faire grandir et remplir les zones de fracture entre les Ulricois et Ulricoises de souche et nouveaux arrivants, entre les anciens du « village» et ceux des «rangs», entre les amateurs de musique country et de musique classique, entre les pros du multimédia et les nuls en informatique, entre les fans d’art populaire et les inconditionnels de l’art classique… ».

La culture, c’est la mémoire du peuple, la conscience collective de la continuité historique, le mode de penser et de vivre. » Milan Kundera

Comité de réflexion sur l’avenir de l’église de Saint-Ulric

Précédent

Comité d’entraide de Saint-Ulric

Suivant

Lire plus dans Info-Organismes

You may also like

Août

Comité culturel de Saint-Ulric 

Par Jocelyne Rioux, présidente Un été bien rempli Pas de repos cet été pour le Comité culturel, puisque celui-ci participe aux différentes activités ...
Août

Fable à compléter

LE CORBEAU ET LE RENARD Maître Corbeau, sur l’arbre, Tenait une fleur. Maître Renard, de sa maison, Lui dit à peu près cela ...
Info-Organismes

L’Ulricois sur le terrain

Par Véronique Boucher  Portes ouvertes à la Résidence L’Entre Gens  Le 4 juin dernier avaient lieu les portes ouvertes à la nouvelle résidence pour ...

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.