CollaborateursMai

Chronique financière : Arnaques téléphoniques : comment les reconnaître ?

0

par Benoit Levesque Beaulieu, directeur Capital humain et communications,
Caisse Desjardins de La Matanie

Arnaques téléphoniques : comment les reconnaître ?

Crédit photo : Courtoisie de Desjardins

La pandémie crée un contexte particulièrement propice pour les fraudeurs qui souhaitent profiter de la situation. Plusieurs arnaques voient le jour et beaucoup se déroulent au téléphone. La personne mal intentionnée au bout du fil peut se faire passer, entre autres, pour un employé de votre institution financière, du gouvernement ou d’un corps policier, pour un proche ou encore un organisme à but non lucratif. Son objectif ultime est de récolter de l’information confidentielle ou de recevoir de l’argent. Voici quelques conseils pour reconnaître ces arnaques.

Le fraudeur :

  • prétend être une tierce personne et exige un montant en argent ou vous pose des questions afin de récolter de l’information confidentielle;
  • dit que c’est urgent;
  • dit que cela doit rester confidentiel;
  • dit qu’il y aura des conséquences si l’action n’est pas faite immédiatement.

Quelques conseils :

Lorsque la personne prétend être un proche, posez quelques questions personnelles à votre interlocuteur auxquelles seuls vos proches pourront répondre : nom d’un parent, ville de sa naissance, un souvenir de famille unique, etc.

Lorsque la personne prétend être un professionnel, prenez son nom en note et rappelez-la au numéro officiel de l’entreprise (et non à celui que la personne vous a donné).

Ne donnez jamais d’information confidentielle lors d’un appel entrant.

Validez l’information même si l’interlocuteur a demandé de garder votre conversation secrète.

N’effectuez jamais de transfert d’argent immédiatement après une demande téléphonique.

Ne vous fiez pas à l’afficheur. Les fraudeurs utilisent des techniques qui permettent de faire apparaître un numéro qui peut vous sembler légitime.

N’hésitez pas à raccrocher lorsque vous doutez de l’appel.

Vous avez des doutes sur une situation ?
Communiquez avec :
Accès D — Appel sans frais : 1 800 CAISSES (1 800 224-7737)
Centre antifraude du Canada — Appel sans frais : 1 888 495-8501

Carte volée ? Suspendez-la !

Si vous n’arrivez pas à mettre la main sur votre carte de crédit ou vous pensez qu’elle a été volée, vous pouvez bloquer temporairement son utilisation dans AccèsD. C’est simple et rapide, et les risques d’utilisation frauduleuse de votre carte sont de cette manière écartés.

Autre avantage de taille : même si votre carte est suspendue, les paiements périodiques déjà programmés seront maintenus. Vous évitez ainsi toutes les démarches de changement de coordonnées bancaires auprès de vos fournisseurs de services. Une fois la carte fugueuse retrouvée, il vous suffit de la réactiver.

Si la perte ou le vol de votre carte est confirmé, contactez-nous pour l’annuler et en obtenir une nouvelle.

Il est également possible de demander le remplacement de votre carte dans l’application Services mobiles Desjardins et sur le Web. Vous la recevrez par la poste dans un délai de 7 à 10 jours ouvrables.

Empreintes : portrait de village, Yvon

Précédent

Les champignons sauvages…

Suivant

Lire plus dans Collaborateurs

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.