CollaborateursJuin

Chronique: Le comportement canin

0

Par Rénata Unçao

 

Juste un os ? L’activité masticatoire ; ce que vous devez savoir sur ce besoin de votre chien.
L’activité masticatoire, saviez-vous qu’elle est un besoin pour votre chien ? Effectivement, au même titre que le sont l’activité physique et l’activité mentale, l’activité masticatoire est tout simplement essentielle au bien-être de votre canidé. En s’y adonnant, le chien dépense non seulement beaucoup d’énergie, ce qui constitue une bonne manière de la canaliser, mais il produit aussi de l’endorphine, une hormone qui favorise la détente et le bien-être.

Mâchouiller, mastiquer, gruger, lui permet d’être serein, de s’apaiser en cas de stress ou de mieux gérer ses émotions lorsqu’il sent monter un trop-plein. Avez-vous remarqué votre chien tomber endormi après avoir longuement et calmement mastiqué un tendon de bœuf ? Ne l’avez-vous pas déjà vu s’endormir après consommé le contenu de son Kong congelé ? Ou encore, avez-vous déjà vu que certains chiens vont courir chercher leur jouet « couic couic » favori quand arrive la visite, ou se tourner vers leur os pendant une météo agitée ?

Voyons ensemble de plus près tout ce que l’activité masticatoire à offrir !

Bébé chien aux dents pointues.
Le chiot découvre son monde certes par l’odorat, mais certainement avec sa gueule ! Comme un enfant qui touche à tout et découvre le monde en portant les choses à sa bouche ! Tout ce qui est à la portée de votre chiot semble se ramasser dans sa gueule ! La fameuse phase d’exploration s’accompagne de la formation définitive de sa dentition : les dents de bébé vont tomber, et ça, ça fait mal, comme pour le bébé humain encore une fois. Ça explique en partie l’intensité du mordillage.

Il sera important de fournir une belle variété d’os de qualité et de jouets masticatoires tels que des Kongs et des cordes afin de répondre à ce besoin et aider votre chiot à passer au travers des douleurs dentaires. Plus votre chiot aura de quoi (autorisé et sécuritaire) à mettre en gueule, moins il sera porté à s’intéresser à vos meubles. Ça vaut pas mal la peine là, hein ? Vous serez apte à le rediriger adéquatement s’il venait à choisir vos mains lors des jeux et à lui donner de l’occupation quand il est dans sa cage ou seul à la maison.

 

La santé bucco-dentaire.
L’hygiène dentaire aussi est un autre bénéfice de la mastication chez le chien. Plus il gruge, plus il nettoie naturellement ses dents ; cela combat le tartre et favorise une bonne haleine. De belles dents blanches et moins de frais vétérinaires en détartrage !

 

Les comportements indésirables.
De nombreux comportements indésirables sont liés à l’ennui et au fait que les besoins de base du chien ne sont pas comblés. On peut donc régler une panoplie de petits soucis en enrichissant le quotidien de son animal. Le chien qui bénéficie de peu de stimulation dans sa journée, déborde d’énergie ou n’a simplement rien d’adéquat à sa disposition pour s’occuper, trouvera de quoi passer le temps… Que ce soit ronger la table, percer les chaussures ou arracher les bords de murs. Oups ! En enrichissant le milieu du chien et en vous assurant que l’ensemble de ses besoins sont comblés (activités masticatoire, sociale, intellectuelle, ludique et physique), vous contribuerez à son épanouissement et à une vie plus harmonieuse dans sa famille humaine.

 

Le calme, en 15 minutes.
Saviez-vous qu’environ 15 minutes d’activité masticatoire correspondent à 1 heure d’activité physique ? Quelle belle façon de faire dépenser intelligemment son chien énergique ! Vous saurez quoi faire la prochaine fois qu’il pleut ! Il en va de même pour l’activité intellectuelle. Passer 15 minutes à apprendre de nouveaux tours demande beaucoup de concentration et d’énergie au chien.

 

Faire les bons choix, selon les préférences et habitudes de son chien.
Beaucoup de produits sur le marché existent. Plusieurs sont d’excellente qualité, mais d’autres le sont moins et composés d’ingrédients nocifs. Comment s’y retrouver ? Choisissez les produits les plus naturels possibles. Vérifiez la liste des ingrédients ; on la veut courte et simple. Tournez-vous vers les tendons de bœuf, les bois de cervidés, le fromage de Yack. Le fromage de l’Everest plaît aussi à de nombreux chiens. Lorsqu’il n’en reste que peu, vous pouvez le passer au micro-ondes pour le ramollir. Faites des tests pour voir ce que préfère votre animal. Les « grugeurs intensifs » sembleront satisfaits avec pas mal n’importe quoi alors que d’autres ne s’intéresseront à un produit que si son odeur est très forte et que son goût est plus prononcé. Votre animal peut aussi rechercher des textures plus dures ou plus molles. Cernez ses préférences et offrez-lui des options. Les populaires Kongs, très résistants, permettent d’enfouir une variété d’aliments ; de la nourriture en canne, du beurre d’arachide, du bouillon de bœuf congelé, des gâteries sèches, voire un mélange de tout ça !

Les tendons de bœuf sont un classique. Les bois de cervidé peuvent être intéressants, sous surveillance, surtout les premières fois. Il existe des bâtonnets de dinde et de poisson, des tendons tressés, des oreilles de porc, des sabots, etc. Les longueurs varient. Vous trouverez ces produits naturels dans des boutiques spécialisées.

À éviter.
Les populaires os en cuir blanc, on fuit ! Les procédés de fabrication sont malsains. Leur composition n’est guère plus attrayante. Colorants, saveurs artificielles, conservateurs chimiques, on les évite pour la santé de notre chien.

 

Les associations positives.
En entraînement et en modification de comportements, nous voulons créer de nouvelles associations (positives). Que ce soit pour apprendre l’autonomie, être à l’aise de rester seul ou apprécier sa cage ou son enclos, profitez de ces moments pour offrir les trésors à mastiquer. Votre chien pourra faire le lien avec sa cage et la surprise à y trouver, par exemple. Si vous voulez lui apprendre à être tranquille lorsque vous travaillez dans votre bureau, créer un environnement clair pour lequel votre chien obtient quelque chose à mastiquer sur son coussin aide à créer une bonne habitude.

Votre chien a-t-il mastiqué aujourd’hui ?

 

Rénata Unçao, intervenante en comportement canin et en éducation canine

Les p’tites pattes du fun !

Membre du RQIEC et certifiée FCC

 

Courriel : keta.bl@hotmail.com

Texto : 514-653-8780

 

Tous les droits sont réservés. Les informations, textes et images, contenues dans le présent article, texte, libellé, ou œuvre rédigé par Rénata Unçao, ainsi que dans tous les écrits rédigés par Rénata Unçao(« le Matériel »), sont protégés par le droit d’auteur et sont la propriété de Rénata Unçao, qui en détient les droits exclusifs d’auteur et de propriété intellectuelle. Aucune copie, reproduction, traduction, adaptation, publication, téléchargement, transmission ou autre diffusion du Matériel par quelque moyen que ce soit ne peut être faite sans l’autorisation préalable de Rénata Unçao, l’auteure du Matériel. Une autorisation écrite préalable de Rénata Unçao doit être obtenue pour toute autre utilisation du Matériel. Aucune partie du Matériel, de cette page ou sous-page ne peut être distribuée ou copiée à des fins commerciales.

 

Besoin de bénévoles pour la popote roulante

Précédent

Horoscope juin

Suivant

Lire plus dans Collaborateurs

You may also like

Info-Municipalité

Le mot du maire

  Par Michel Caron Bonjour citoyennes et citoyens de Saint-Ulric. Érosion des berges Le 9 mai dernier, notre Municipalité s’est vu octroyer une subvention ...
Info-Municipalité

Des nouvelles de Saint-Ulric

Par Cathy Clément, coordonnatrice municipale Des postes disponibles dans les différents comités de Saint-Ulric. Comme vous le savez sans doute, le recrutement de ...

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.