CollaborateursNovembre

Chronique café

0

Par Carolane Asselin

Le «pourover», en 9 étapes faciles.

Vous avez peut-être déjà vu la cafetière « pourover », objet de verre à l’apparence inusitée. On croirait pouvoir retrouver sa forme arrondie dans un laboratoire, mais il s’agit bien d’un article de cuisine.

Crédit photo : Calvin Craig, Unsplash

Voici les étapes à suivre pour réussir à préparer un bon café avec la méthode « pourover ».

  1. Utilisez un ratio café : eau de 1:16.
  2. Mettez l’eau à bouillir dans une bouilloire à col de cygne (préférablement).
  3. Moulez le café en utilisant le réglage moyen pour cafetière à filtre.
  4. Placez votre filtre en métal ou papier dans la cafetière.
  5. Si vous utilisez un filtre en papier, mouillez-le avec de l’eau chaude pour enlever le goût du papier, et jetez celle-ci.
  6. Placez le café dans le filtre et égalisez la surface.
  7. Mettez la cafetière sur la balance avec un linge ou un tampon isolant entre les deux.
  8. Lorsque l’eau atteint 94-96C, verser une quantité d’eau équivalente à 2 fois le poids du café pour faire la préinfusion. Verser en mouvement circulaire pour mouiller tout le café. Avec une cuillère, vous pouvez agiter le café pour vous assurer qu’il soit bien mouillé.
  9. Attendez 45 secondes puis versez l’eau en salves de 100 g puis attendez 15 s à chaque fois, et répétez jusqu’à avoir versé toute l’eau.

Il est maintenant temps de déguster votre meilleur café dans votre tasse préférée.

 

 

 

Les bouquineries

Précédent

Chorale de Saint-Ulric

Suivant

Lire plus dans Collaborateurs

You may also like

Collaborateurs

Horoscope de juillet

Par Frédéric Murray Truchon   Bélier 21 mars — 19 avril Vous mettez beaucoup d’efforts pour balancer les différentes sphères de vie, mais vous négligez ...
Collaborateurs

Chronique: Le comportement canin

Par Rénata Unçao 8 recommandations pour une séance d’entraînement réussie ! Vous aimeriez rendre plus efficaces et plaisantes les séances d’entraînement avec votre chien ? ...
Collaborateurs

Les caquilliers

Par Anick Arsenault Cette plante qu’on retrouve en abondance sur la plage ulricoise est un caquillier. Elle est comestible, ses feuilles ont un ...
Collaborateurs

La Fabrique de Saint-Ulric

  Par Carolle Ouellet Bonjour Ulricois et Ulricoises. Je suis Carole Ouellet, sacristine. En ces mois estivaux, je vous offre la possibilité de ...
Collaborateurs

Mgr-Belzile sous la loupe

Par Marie-Hélène Bouillon, agente de réadaptation C’est bientôt la fin de cette année scolaire qui fut sous le signe du changement. Beaucoup de ...

Commentaires

Laisser un message

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.